Nicaragua – Histoire

– 1502 : Christophe Colomb longe la côte Caraïbe du Nicaragua pour la première fois.

– 1522 : Les villes de Léon et de Granada sont fondées par Francisco Fernandez de Cordoba

– 1821 : La Nicaragua est une province du Guatemala, mais est désormais indépendant de l’Espagne.

– 1838 : Le Nicaragua devient une nation souveraine.

– 1902 : Il est décidé que le canal de Panama serait construit au Panama, et mon au Nicaragua comme c’était prévu originalement.

– 31 mars 1939 : Un tremblement de terre détruit une grosse partie de Managua.

– 1934 : Assassinat du général Sandino.

 – 1937 : Le général Somoza prend le pouvoir. Il instaurera une véritable dictature dans le pays durant plus de quarante années.

– 1956 : Le général Somoza est assassiné. Son fils, Luis Somoza, prend le relai.

– 1961 : Fondation du FSLN (Frente Sandinista de Liberación Nacional, donc le Front Sandiniste de Libération). Les fondateurs sont Carlos Fonseca, Silvio Mayorga et Tomas Borge.

– 22 décembre 1972 : Un tremblement de terre détruit la capitale du pays, Managua.

– 1978 : Suite à l’assassinat de Pedro Joaquin Camorro, qui est le directeur du journal La Prensa et qui clame haut et fort son opposition au régime politique, une grève nationale est déclenchée. Le FSLN prend possession de l’assemblée nationale.

– 1979 : Suite au départ du pays de Somoza, le 17 juillet, le FSLN instaure un gouvernement révolutionnaire. Celui-ci est chapeauté par la JGRN (Junta de Gobierno de la Reconstuccion National).

– 1982 : Environ 2500 anciens membre de la garde nationale forment un groupe appelé «les contrarevolucionarios» (les contrerévolutionnaires) et pénètrent au Nicaragua, aidés des États-Unis.

– 1985 : Embargo commercial contre le Nicaragua mis en place par les États-Unis.

– Janvier 1987 : Nouvelle constitution qui met en place le système de vote de la représentation proportionnelle et qui décrète que le mandat du chef de l’État sera de 6 ans.

– 1988 : Début des négociations entre les Contrarevolucionarios et le gouvernement.

– 1992 : La majorité des Contrarevolucionarios sont désarmés.

– 1995 : Autre constitution qui restaure le mandat présidentiel à cinq ans et le suffrage universel direct lors des élections.

– 1998 : L’ouragan Mitch fait des ravages au Nicaragua, au Honduras et a des répercussions au Guatemala.

sandino

                       Général Sandino

http://unidadsudamericana.com/wp-content/uploads/2014/02/Augusto-Sandino.jpg

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s