Nicaragua – Fêtes

Mars San Lazaro : Lors de cette fête religieuse, qui se déroule dans la ville de Masaya, tout le monde enfile des costumes étranges (même les chiens) ! Elle a lieu la fin de semaine qui prècède le dimanche des Rameaux.

Semaine Sainte : 

La semaine sainte revête une importance capitale au Nicaragua, comme partout en Amérique latine. Dans la ville de Léon, où les célébrations se font en grand, il y a un concours de châteaux de sable et des grandes mosaïques. Il y a aussi des feux d’artifice et des parades, comme partout de le pays d’ailleurs.

                        Mai Arbre de mai : Cette fête de la fertilité, célébrée dans la municipalité de Bluefields, est marquée par une marche bruyante dans les rues, qui se déroule le dernier samedi du mois de mai à minuit. Une fanfare joue et les habitants dansent le Tululu pour souligner la fin des festivités.
                       Juin  San Juan Bautista : Cette fête est donnée en l’honneur de San Juan Bautista, dans la ville de Catarina. Il y a des combats rituels, de la danse et de la musique.
                   Juillet Anniversaire de la révolution :

La place centrale de Managua est envahie de partisans sandinistes qui viennent célébrer, habillés en rouge et noir pour l’occasion. Certains se retrouvent aussi à San Antonio.

Fêtes patronales : Les fêtes patronales, qui se déroulent tout au long du mois de juillet, sont ponctuées de parades et de festivités.

                      Août  La procession religieuse de Santo Domingo de Guzmán :

Au débus du mois d’août, des fidèles se colorent le visage en noir et marchent des collines de Santo Domingo jusqu’au centre de Managua, en l’honneur du saint Santo Domingo de Guzmán.

Fête de l’abolition de l’esclavage : Cette célébration a lieu dan les

Corn Islands. Il y a pour l’occasion une parade, des concerts et de la bière ! De plus, des petits pains d’épices et des bols de soupe au crabe sont distribués gratuitement.

                Septembre Fête du Maïs :

Au nord du pays, plus précisément à Jalapa, des fermiers se retrouvent pour fêter le maïs. On peut y voir des danses du maïs, des

vêtements en maïs, etc.

                    Octobre  Nuit des Agüizotes :

Cet événement a lieu à Masaya. On se costume avec le style de l’époque coloniale.

Novembre  Semaine de la culture garifuna :

Le petit village d’Orínoco, au bord de la «Laguna de Perlas», s’anime chaque année pour la semaine de la culture garifuna. La communauté garifuna partage ses particularités culinaires, ses danses traditionnelles et autres avec les curieux.

Carnaval aquatique :

À San Carlos, il y a des concerts et une foire gastronomique. De plus, une parade de bateaux naviguant sur la rivière San Juan rajoutent de la couleur et de l’ambiance.

                Décembre  La Griteria :

 La veille de l’Immaculée Conception (8 décembre), les enfants partout au Nicaragua passent de maison en maison et chantent en l’honneur de la Vierge Marie, dans le but de récolter des bonbons. León est la ville où cette tradition se maintient avec le plus de ferveur.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s